Kaua’ï, l’île jardin

Kaua’ï est la plus petite des 4 îles principales mais aussi la plus sauvage. Elle mérite amplement son surnom d’île jardin (the Garden isle) puisque la moitié de l’île n’est pas accessible en voiture et abrite le magnifique Waimea Canyon, le canyon du Pacifique (oui rien que ça!).

 

OU SE LOGER?

L’île n’est pas très grande mais les distances entre les différentes attractions peuvent être très grandes. En effet, aucune route ne passe sur la côte Ouest de Kaua’ï (la Napali Coast) et si vous choisissez un seul logement autant le prendre au niveau de Lihue ou Wailua pour être à égale distance du Nord/Ouest et du Sud/Ouest.

Après avoir longtemps réfléchi à la question du logement nous avons choisi deux hôtels différents:
– Une nuit au Makai Club à Princeville au nord de l’île. Un peu cher à la réservation mais wahou, nous avons un appartement pour nous avec cuisine, salon et chambre à part. Idéal pour une famille donc. Et la piscine est aussi très appréciable!  http://makaiclubresort.com
– 3 nuits au Castle Mokihana entre Waipouli et Kapaa. Alors là, les chambres ne sont pas très chères mais pas super récentes non plus. Nous ne sommes pas difficiles, ça ira et il y a une grande piscine c’est toujours ça!  https://www.castleresorts.com/kauai/mokihana/

Pourquoi deux hôtels? Principalement parce que pour faire la balade sur la Napali Coast il était conseillé d’arriver de bonne heure. Et nous n’avions pas vraiment envie de devoir prendre la route à 7h30 heures du matin. En étant vers Princeville nous n’avion que 20 min environ.
Pour visiter le reste de l’île, la situation de l’autre hôtel était très bien (un peu de route pour Waimea Canyon mais on ne peut pas y échapper!).

 

LES RANDOS

1/ Sleeping Giant trail
4 miles AR
Facile sauf le début en pente raide 1H30
Pour vous y rendre prendre la Haleilio Road près de Wailua, en face de la station service.
Balade très ombragée donc agréable avec une vue de plus en plus spectaculaire sur l’océan. Malheureusement nous ne pouvons plus accéder au sommet de la montage Nounou (ou Sleeping Giant) car le chemin est devenu trop dangereux. J’imagine que le petit panneau interdisant l’accès ne stoppe pas tout le monde mais nous ne sommes quand même pas du genre à prendre des risques inutiles ^^

Vue du Kalalau trail

2/ Napali Coast, le Kalalau trail
4 miles AR
Difficile 2H30
Ce trail est un incontournable de Kaua’ï et ce serait dommage de passer à côté. La Napali coast est la côte ouest de l’île. cette partie de Kaua’ï est très sauvage car aucune route n’a été construite. Pour accéder aux merveilles de la Napali coast, il faut donc soit effectuer la grande randonnée ou prendre un bateau.
Alors soyez prêt, ce trail est l’un des plus difficile d’Hawaii! Oui oui ça ne rigole pas. En fait il faut surtout que vous soyez préparé aux averses! La Napali Coast est la partie la plus humide de l’île et même en période considérée comme sèche, il pleut presque tous les jours.

Un conseil donc, n’oubliez pas votre K-way, des chaussures de marche qui ne glissent pas, et prenez un bâton au début du chemin, il vous sera d’une grande aide! 🙂
Et malgré le temps incertain je vous promets que vous ne regretterez pas d’avoir effectué ce trail.
Ah et j’allais oublier: cette randonnée étant un incontournable de Kaua’ï, ne vous attendez pas à être seul! Il y a du passage, beaucoup de passage même plus on s’approche de la fin de matinée. Donc si vous voulez profiter du calme et aussi pouvoir vous garer facilement (parce que ça aussi c’est pas facile facile), venez à l’aube. Nous sommes arrivés à 9h et les places se faisaient déjà rares!

3/ Maha’ulepu trail
4 miles AR

Mer agitée en bordure du Maha’ulepu trail

Facile environ 1 heure 45 min Au sud de l’île, près de Po’ipu, cette balade démarre à Shipwreck Beach et nous fait longer la côte jusqu’à la plage recluse de Maha’ulepu. Ce petit trail est très accessible pour tous et sur le chemin, nous avons pu observer des tortues de mer nager dans les courants violents. La côte est très sauvage et lorsqu’il y a du vent comme c’était le cas pour nous, la mer n’incite pas à la baignade! Maha’ulepu Beach est très jolie et l’avantage d’être peu accessible, on n’y trouve peu de gens. Idéal pour un moment de calme face à l’agitation de la mer!

 

WAIMEA CANYON, le fameux canyon du Pacifique!

https://www.gohawaii.com/kauai/regions-neighborhoods/west-side/waimea-canyon/

La route pour y accéder est déjà superbe et offre deux beaux points de vue, le Waimea Canyon lookout et le Pu’u Hinahina lookout. Arrêtez vous pour observer les panoramas magnifiques sur le canyon.


Le cliff and canyon trail
3,6 miles AR
Difficulté moyenne (retour en montée!) 1 heure 30 min
C’est une des randos les plus populaire car elle n’est pas trop longue et offre un bel aperçu du canyon. La balade se termine quand on arrive au dessus de la cascade. Nous avons eu la chance de pouvoir apercevoir des chèvres des montagnes de l’autre côté du canyon! Ouvrez bien les yeux!

KOKE’E STATE PARK

http://dlnr.hawaii.gov/dsp/parks/kauai/kokee-state-park/

Vue du Kalalau Lookout

Il est situé dans le prolongement du Waimea Canyon et propose quelques randonnées toutes assez difficiles.
Si marcher ne vous emballe pas trop vous pouvez quand même vous rendre compte de la beauté du parc grâce au deux points de vue, Kalalau Lookout et Pu’u o kila Lookout.
Nu’alolo trail
3,8 miles AR
Assez difficile, surtout le retour encore une fois! 3h30
Le trail commence juste avant le Koke’e Museum et le lodge, impossible à rater.
Le début de la rando est agréable, très ombragée puisque l’on traverse une forêt. Petit à petit le chemin devient plus escarpé, plus montagneux et étroit. Il faut faire très attention de ne pas glisser à certains endroits!
A la fin du chemin, la récompense, le Lolo Vista, vue époustouflante sur la Napali Coast. Un des plus beaux paysages que j’ai vu jusque présent. Vraiment 🙂
En conclusion, randonnée assez éprouvante mais qui vaut tous les efforts du monde.

LES PLAGES

1/Lydgate beach
Le parc de Lydgate est situé entre Lihue et Wailua. La plage est très animée le weekend. Les locaux viennent y pique niquer, chanter et danser. On aimerait tous que nos dimanches ressemblent aux leurs! Sur la côte Est de l’île, la mer est assez agitée mais sur cette plage familiale un petit bassin a été créé pour pouvoir se baigner sans danger.

2/ Hideways beach ou Pali Kekua Tout près de Princeville au nord de l’île se trouve LA plus belle plage que nous ayons vue! Elle porte bien son nom car l’accès y est difficile. Il faut se garer sur le petit parking avant l’hôtel Saint Regis puis emprunter un sentier très très raide. Nous devons même nous aider de cordes pour descendre!
L’effort est 1000 fois récompensé par l’éblouissant bleu turquoise de l’eau. Petit coin de paradis tranquille!

3/ Ke’e beach (Napali coast)
C’est la petite plage qui se situe au début du trail pour la Napali Coast. De nombreuses personnes vont se jeter dans l’eau en récompense de la longue balade! Cependant les courants peuvent être un peu forts et quand nous y étions le temps était encore un peu incertain alors nous avons préféré ne pas nous y attarder. Nous étions déjà bien trempés après la rando de 4 miles!

4/ Secret beach
Proche de Kilauea, cette magnifique plage doit son nom au fait que pour la trouver il faut s’être renseigné sur l’itinéraire avant, ou bien être un local!
Allez je suis sympa je vais vous indiquer la route 🙂 Quand vous êtes sur la 56, il faut prendre la route après la station service, la Kalihiwai road, puis tourner tout de suite à droite sur un chemin pavé. Faites comme tout le monde, garez vous sur le bas côté et ensuite il faudra marcher 5 grosses minutes (une bonne descente!!) afin d’apprécier la beauté et le calme de cette plage. Nous devons être une dizaine à avoir posé nos serviettes sur cette large et longue plage. Pas vraiment adaptée à la baignade vu les rouleaux mais un vrai bonheur de pouvoir observer les quelques surfeurs.

5/ Salt Bond beach
Nous n’avons fait qu’un arrêt rapide car la pluie a commencé à tomber pile quand nous avons posé nos serviettes. Pas de chance! Beaucoup d’hawaiiens viennent sur cette plage le weekend pour pique niquer.

Notre tour en hélicoptère avec Jack Harter

Depuis plusieurs voyages on se disait qu’un jour on planifierait un tour en hélico mais nous voulions vraiment choisir un lieu d’exception (oui parce que c’est quand même un beau budget!).
En parcourant quelques blogs et guides touristiques, j’ai vite été convaincue que Kaua’ï était l’endroit parfait. Je vous explique rapidement mon choix: survoler Waimea Canyon, le canyon du Pacifique et longer la magnifique Napali Coast, sauvage et préservée. Pour ceux qui ont vu Jurassic Park, il s’agit des côtes et des cascades de Kaua’ï au début du film.
Et nous n’avons pas été déçus, c’était un moment magique, et une heure ça passe vite quand on est en émerveillement devant le paysage! Je vous conseille bien sûr Jack Harter Helicopters. Ils sont très pros, le pilote était extra, super sympa.
Nous avions choisi l’helicoptère sans fenêtre pour plus de sensations mais également pour de plus jolis photos. Pas contre couvrez vous bien, il fait frais en haut! Julien avait le bras gelé en descendant à force de tenir la perche!
Prix pour deux: $528. Et toutes les compagnies ont des tarifs équivalents.

http://www.helicopters-kauai.com

Autres points d’intérêts de Kaua’i

Wailua Falls


– Wailua Falls, belle cascade entourée par la végétation. Vous pouvez y aller en sortant de l’aéroport pour un premier aperçu rapide des richesses de l’île. Pour s’y rendre emprunter la route 583 et tenter de trouver une place (le parking doit être fait pour 8 voitures!!)
– Kilauea Point, très courte balade qui mène à un joli phare. Attention l’accès y est possible jusque 16h seulement.