Coral Pink Sand Dunes et Kanab

CORAL PINK SAND DUNES

Coral Pink Sand Dunes est situé dans le Sud de l’Utah proche de la frontière avec l’Arizona.
Il s’agit d’un State Park donc l’entrée est payante ($8 pour la voiture, peu importe le nombre de passagers) et le pass America The Beautiful ne fonctionne pas.
https://stateparks.utah.gov/parks/coral-pink/

Ce parc se trouvait sur notre chemin pour relier Bryce Canyon à Page, du coup petit stop arrêt obligatoire pour découvrir ce curieux désert de sable rose orangé.
Lors de notre passage le temps était un peu menaçant, orageux et lourd, et d’un sens heureusement car le sable était déjà bien chaud donc je n’ose pas imaginer en plein soleil!

Pour découvrir ce petit parc rien de mieux que le Nature Trail qui permet de comprendre la formation de ces dunes ainsi que de connaître sa faune et sa flore. Les dunes roses sont impressionnantes, c’est comme un mini Sahara et nous n’échappons pas à l’envie de courir sur la plus grosse d’entre elles. Bon je m’emballe quand je dis courir, car clairement la montée n’est pas évidente!!

KANAB

Cette petite ville est située à 40 min du Coral Sand Dunes et à une bonne heure de Page, notre prochaine étape. Nous avions réservé un hôtel ici pour couper un peu la route et aussi pour faire quelques économies par rapport aux tarifs pratiqués à Page pendant cette période estivale de haute saison.
Notre motel, le Rodeway Inn, chaine typique américaine, rien à dire de particulier, très bien pour une nuit.

Litlle Hollywood Land Museum
http://www.littlehollywoodmuseum.org/museum.html

La seul vraie attraction de la ville! Si vous traverser Kanab vous pouvez vous y arrêter, le musée est gratuit et petit donc ça ne vous retardera pas sur votre planning méga serré du Road Trip!
Litlle Hollywood est le surnom également donné à Kanab. Des années 20 et aux années 60, de nombreux westerns ont été tournés dans le Kane Country et le Kanab Canyon, accueillant ainsi de grandes stars du cinéma (dont Clint Eastwood et John Wayne tout de même!!).
Bien que les plus jeunes ne savent probablement pas ce qu’est un western américain, ce musée est adapté à tous les âges. Chacun appréciera de découvrir ces anciens décors de films qui nous transportent à une autre époque!

Bryce Canyon

Bryce Canyon est le deuxième parc emblématique de l’Utah après The Arches. Vous trouverez ici aussi cette magnifique couleur orange mais la formation rocheuse y est totalement différente.
Pour nous, ce fut encore une fois un gros coup de coeur. Comme tous les parcs de l’Utah finalement!

Pour y accéder, nous venions de Capitol Reef et nous avons emprunté la sublime Scenic Byway 12 qui traverse le plateau d’Aquarius. Vous ne croiserez pas grand monde sur cette route à part quelques animaux! Nous nous sommes retrouvés bloqués par des vaches et des veaux qui traversaient tranquillement la route. Endroit très « peaceful » donc. 🙂

OU LOGER PRES DE BRYCE CANYON

Si vous voulez être proche du parc, il n’y a pas 36000 options. En gros, soit vous choisissez un des hôtels situés juste à l’entrée de Bryce Canyon (comme le Ruby’s Inn), soit vous cherchez un endroit où dormir dans la petite et mignonne ville de Tropic.
Nous avons choisi la deuxième option, déjà pour une raison de coût (moins cher qu’à l’entrée du parc) et aussi parce que nous trouvions ça plus sympa de pouvoir se promener dans la petite ville le soir.
Nous avons bien apprécié notre petit motel, le Bryce Pioneer Village (possibilité également d’y faire du camping)    https://www.brycepioneervillage.com
Et pour un restaurant au décor sympa, avec du pain maison et de bons produits, je vous conseille de diner au Clark’s Restaurant (il n’y a pas beaucoup de choix en même temps à Tropic!)

 

Comme pour tous les parcs nationaux, je vous conseille de vous arrêter au visitor center. Les Rangers sont toujours là pour vous aider à créer le programme qui convient à vos envies, il y en a pour tous les goûts, gros randonneurs, ou plutôt observateurs de la nature.
A travers la route panoramique de 28km (ce n’est pas une boucle donc on doit revenir sur nos pas mais je vous assure que ça passe super vite vue la beauté du coin), vous pourrez vous arrêtez à 13 points de vue offrant un spectacle magnifique sur le Bryce amphiteater et ses hoodoos (nom donné aux colonnes rocheuses). Je pense particulièrement aux familles avec des petits bouts, pas évident de descendre dans le canyon et surtout d’y remonter!

LES RANDONNEES QUE NOUS AVONS CHOISIES:

Queen Garden et Navajo Loop, deux trails combinés pour un total de 4,6km au départ de Sunset point.
Temps environ 1h30-2 heures à un bon rythme mais en prenant le temps de profiter du paysage.
C’est une des randonnées les plus populaires du parc car la première partie, le Queen garden est accessible pour tous. Vous ne serez donc pas seuls! Cette promenade dans le dédale de hoodoos est un pur régal pour les yeux. Juste petit avertissement pour le dernier kilomètre (qui en parait dix!) en pleine montée sous une chaleur de plomb.. Ouch vraiment dur quand même. Je ne veux pas vous faire peur car ça vaut vraiment le coup de souffrir un peu pour revenir des souvenirs plein la tête.

Fairyland Loop
The trail de Bryce Canyon pour les randonneurs aguerris! 12,9 km, prévoir au moins 3 voire 4 heures. Nous avons mis à peine 3 heures mais parce que le temps se faisait menaçant au début et nous avons bien carburé de peur de se prendre un bel orage. On y a échappé d’ailleurs, de méchants nuages et bon vent mais rien de plus, le soleil revient vite.
Ce trail est assez difficile, car en dénivelé pour sa majeure partie, ça grimpe, ça descend, ça regrimpe etc..
Si vous aimez la nature, marcher et vous sentir seul au monde (ou presque!), je vous recommande cette randonnée. Vos efforts seront récompensés par la traversée de paysages magnifiques, entre forêt prétrifiée dans la vallée et sensation de grandeur en marchant sur la crête du canyon.

Activités bonus près de Bryce Canyon: La randonnée à cheval

Ancienne cavalière, je tenais vraiment à faire une balade à cheval dans les canyons (même si M.voyagesaddict était un peu moins emballé par l’idée!). Nous avions réservé la balade juste la veille, en nous rendant directement au Ruby’s Inn, grand hôtel avec magasins situé juste à l’entrée du parc. Mais vous pouvez bien sûr réserver en amont sur leur site internet: https://www.horserides.net
La randonnée ne se fait pas dans Bryce Canyon mais au Red Canyon, situé à seulement quelques miles (un van fait la navette à partir du Ruby’s Inn). Nous étions un groupe d’environ 15 personnes encadré par 3 guides super sympas, de vrais cowboys et cowgirls qui n’ont jamais quitté la région et sont donc de grands passionnés de nature et champions de rodéo.
Si l’équitation n’a jamais été votre fort, pas de soucis vraiment, les chevaux sont habitués, très dociles et la balade se fait au pas, les uns derrière les autres, laissant le temps de profiter du paysage et de ce moment en communion avec la nature.

 

Capitol Reef National Park

Capitol Reef est souvent délaissé par les touristes pressés qui préfèrent aller directement à The Arches ou à Bryce Canyon, les deux parcs les plus populaires de l’Utah.
Pourtant, je vous assure que Capitol Reef vaut le détour et si vous passez devant essayez de prendre juste quelques heures pour une ou deux balades.

Le spectacle commence par la route 24, une Scenic Byway qui offrent des paysages étonnants! Les couleurs sont complètement différentes du rouge orange de The Arches alors que nous sommes à seulement quelques kilomètres du parc. Les dunes et monts gris et rouges foncés semblent sortir de nulle part! Comme si nous avions été téléportés dans un autre monde.

Au début nous voulions faire une petite balade dans Capitol Reef. Non pas que le parc ne nous intéressait pas mais parce que nous étions un peu épuisés après les longs trails de The Arches.
Nous avions repéré une courte marche le long de la Fremont River qui traverse des champs remplis d’arbres fruitiers (vous pouvez d’ailleurs vous arrêtez à Oasis de Fruita situé juste avant le parc pour déguster des fruits cueillis directement sur les arbres!). Malheureusement, le chemin était inondé! Oui oui, cela veut dire qu’il pleut parfois par ici.. Vu la chaleur et le ciel bleu des derniers jours nous étions super étonnés de nous retrouver face à ce problème mais bon, nous avons rebroussé chemin et réfléchi à un plan B. Nous n’abandonnons jamais (enfin presque!) 🙂

Alors ce plan B, le Chimney Rock Trail. Rien à voir avec la petite marche que l’on souhaitait au départ mais wahou, quelle vue encore!
Une boucle de 6km, un peu dure au début car ça grimpe, ça grimpe! On ne regrette en rien d’avoir eu le courage de faire cette marche tant le paysage était beau, notamment sur les Waterpocket Fold.

Le parc est très étendu et comme nous n’avions qu’une demi journée dans notre planning méga chargé du road trip, nous n’avons pu l’explorer davantage. Mais promis nous reviendrons pour profiter encore une fois de ces paysages magiques.

OU LOGER PRES DU PARC

Alors là je vous conseille un hôtel tip top, le Rim Rock situé à Torrey.
Des chambres toutes mignonnes pour environ $80 avec petit déjeuner compris. Le plus est la vue du restaurant sur le Capitol Reef, au coucher du soleil juste parfait pour finir la journée. ET petit bonus, vous dinerez en compagnie de mignons oiseaux mouches qui volètent sur la terrasse. Endroit parfait!
http://www.therimrock.net

 

The Arches National Park

Le parc national The Arches est un incontournable lors d’un road trip dans l’ouest américain. Il fait la fierté de l’Utah et en est devenu son symbole (c’est pourquoi vous pouvez voir un arche sur les plaques d’immatriculation).

 

 

 

The arches propose un grand nombre de randonnées. C’est en général assez plat mais avec le soleil qui tape l’effort reste difficile! Essayez donc plutôt d’y aller tôt le matin puis en fin de journée. Je ne sais pas si j’aurais supporté des marches de 5km en début d’après midi. Et pourtant j’aime beaucoup la chaleur!

OU SE LOGER
Pour visiter The Arches le mieux est de trouver un hôtel à Moab, ville se situant à seulement 10 min de l’entrée du parc.
Comme tout endroit touristique vous trouverez une multitude d’hôtels et de motels à tous les prix. Cependant, essayer de réserver à l’avance si vous ne voulez pas vous retrouvez à choisir entre un motel miteux ou un hôtel hors de prix!
Voici le lien de notre petit motel, pas vraiment luxueux mais propre, ce qui pour moi est le plus important! 🙂 http://www.silversageinn.com

DOUBLE ARCH et WINDOWS ARCH

Le premier jour, nous sommes arrivées en toute fin d’après midi dans le parc et nous avons choisi de commencer par des petites balades d’environ 1km 1,5km. Double Arch et Windows Arches sont accessibles à tous, même avec des jeunes enfants.
Pour la petite histoire, cette zone fut utilisée pour des scènes du films Indiana Jones et la dernière croisade!

DELICATE ARCH

Cet arche est l’attraction la plus prisée du parc puisqu’il est l’emblème de l’état (celui que l’on peut voir sur les plaques d’immatriculation). Vous rencontrerez du monde sur le chemin et aussi beaucoup de touristes tentant de prendre des photos des plus insolites à l’arrivée.
Je préfère vous prévenir tout de suite cette marche n’est pas vraiment facile.. Et je vous conseille de l’entreprendre plutôt en fin de journée ou de très bonne heure car la chaleur ne rend pas la tâche facile! Bon allez ne vous découragez pas, c’est surtout le début qui est difficile, ce qui s’appelle en anglais le « slickrock », c’est à dire une roche lisse, bien en pente.
Une fois en haut de cette montée géante (j’exagère un peu mais vraiment on est content quand on a fini!), vous serez récompensés par une belle vue sur les montagnes La Sal. Mais pour observer Délicate Arch il faut encore continuer et longer une corniche pas très épaisse pendant quelques mètres.
Et Tadam, vous voilà arrivez! C’est un spectacle vraiment magnifique qui s’offre à vous. Le premier réflexe est de s’asseoir pour observer pendant plusieurs minutes les couleurs de l’arche, et aussi pour se reposer, oui, ne nous mentons pas. Tout le monde veut faire une photo sous l’arche! Alors pour notre part, la patience ayant ses limites, nous avons abandonné l’idée, beaucoup trop de monde!

J’étais tellement impatiente de vous parler de Délicate Arch que j’ai oublié de mentionner Wolfe Ranch et les pétroglyphes qui se trouvent entre le parking et le début de la marche. Petit détour de 5 min pour aller aux pétroglyphes mais ça vaut toujours le coût de voir ses magnifiques dessins.

DEVIL’S GARDEN TRAIL

Belle marche d’environ 12km qui commence par le Primative trail. Je ne conseille pas cette randonnée à des personnes n’ayant pas une bonne activité physique ou accompagné d’enfants (en dessous de 8 ans peut-être enfin tout dépend de chacun..) car il y a des passages assez difficile d’accès, il faut grimper, sauter par dessus des trous et tout ça sous un soleil de plomb!

Double O arch

Au delà des quelques difficultés, j’ai adoré ce long trail car le paysage y est vraiment superbe et nous avons croisé très peu de personnes. J’imagine que les 12km en rebutent pas mal!! Il faut bien compter 2h30/3h selon le rythme de la marche.
Voici les arches que vous pourrez voir si vous choisissez de faire le Devil’s garden trail:
1/ Private Arch, un peu en dehors du chemin, possibilité de faire des photos sympas sous l’arche.
2/ Double O Arch, deux arches l’un au dessus de l’autre.
3/ Navajo Arch, un peu excentré du chemin, pas très impressionnant comparé à tous les autres arches que nous avons vu (oui je joue la blassée là un peu..)
4/ Landscape Arch, le petit bijou de la fin de rando, ce très long arche est très fin et fragile et sans doute amené à s’effondrer d’ici quelques années. D’ailleurs en 1991, des blocs de pierre se sont déjà tombés, le fragilisant davantage.

BALANCED ROCK

Balanced Rock se situe au début du parc sur la droite et vous pouvez le voir depuis la route. Une petite promenade en boucle d’à peine un kilomètre permet d’en faire de le tour. Je vous mets une photo, vous comprendrez mieux pourquoi on appelle ce gros rocher « Balanced rock ». Je m’excuse d’ailleurs pour la mauvaise qualité de la photo, carrément en contre jour.. :/

Canyonlands National Park

Ce parc national situé dans le sud-est de l’Utah est voisin du parc The Arches et pourtant bien moins connu et visité. Et je peux vous dire que c’est dommage car si vous êtes dans la région de Moab autant y passer une journée, vous ne serez pas déçus, promis! 😉
Pour vous le prouver, voici ce que nous avons vu, c’était à couper le souffle.

MESA ARCH

Situé juste après l’entrée du parc, le point de vue du Canyon sous ce petit arche est juste superbe. Une bonne première impression de ce que peut offrir Canyonlands!

 

 

GRAND VIEW POINT

Trail d’environ 1 heure AR qui permet de longer le canyon. Quelques montées mais rien de trop éprouvant (et ce malgré la chaleur!)
ET bien sûr à l’arrivée, le paysage que nous offre que le canyon est juste magnifique.

GREEN RIVER VIEW

Pas de trail ici, mais un beau point de vue sur la Green River.

UPHEAVAL DOME

Une première randonnée très facile d’accès amène à un cratère qui dénote vraiment dans ce paysage de canyon. Et le plus curieux c’est que personne ne sait vraiment expliquer la formation de ce cratère à cet endroit. Il y a deux hypothèses principales: impact de météorites ou transformation liée à une ancienne mer intérieure? Personnellement j’aime bien l’idée de la météorite géante!
Si vous avez le courage vous pouvez poursuivre la randonnée pour un beau panorama sur le canyon. Mais attention ça grimpe un peu plus!

 

Sur le dos de la baleine!

WHALE ROCK

Avec un peu d’imagination ce gros rocher pourra effectivement vous faire penser à une baleine (échouée du coup! haha!).
Le petit trail fait environ 1,5km AR pour grimper sur le dos de la baleine et admirer ensuite la vue sur le canyon.

 

 

 

 

 

Petit bonus si vous avez le temps:

Le Dead Horse Point State Park, à quelques miles de Canyonlands dons ce ne sera pas un gros détour!
Le pass America the Beautiful ne fonctionne pas car il s’agit d’un parc d’état et non d’un parc national. L’entrée est donc de $10 par voiture.
De ce parc, vous aurez une des plus belle vue sur la Colorado river et sur le canyon.
Quelques balades courtes sont également proposées pour se dégourdir les jambes (comme si on ne marchait pas déjà assez!!) et profiter encore une fois du paysage et surtout du calme! Endroit tellement paisible, ça fait du bien.

Salt Lake City

Ah, Salt Lake City, une ville tellement différente de ce que l’on a pu déjà visiter qu’elle laisse une impression étrange. On adore ou pas! M. Voyagesaddict est complètement tombé sous le charme de la capitale des Mormons, de ses rues tranquilles et propres, et aussi de son histoire. Quant à moi, je l’ai trouvé un peu trop aseptisée. C’est une grande ville qui ne semble pas l’être, il n’y a pas vraiment d’animations, et on se demande parfois où se trouve tous les habitants!
Malgré tout, c’est une ville à faire pour se faire sa propre opinion et il y a bien sûr quelques centres d’intérêts! En aucun cas je ne regrette d’y avoir passé une nuit et une journée.

 

OU SE LOGER

Nous n’avions pas réservé d’hôtels à l’avance mais arrivant dans une grande ville nous n’avions pas trop de craintes à ce sujet.
Nous avons donc suivi les conseils de notre guide et nous sommes arrêtés au Carlton Hotel.
Coup de chance, chambre dispo pour $80, petit déjeuner inclus et avec un parking sous terrain. Que demander de plus 🙂
http://www.carltonhotel-slc.com

LES CHOSES A VOIR ET FAIRE

1/ Temple square

Ce site situé en plein de coeur de la Salt Lake City regroupe sur une surface de 40000m2, les bâtiments les plus symboliques et importants pour les membres de The Church of Latter Days Saint, plus communément appelés Mormons. http://www.templesquare.com
Etonnamment, Temple square est l’attraction de l’Utah qui attire le plus de touristes chaque année! Même devant les parcs magnifiques de cet état.

Voici les principaux bâtiments présents à Temple square:

Le Tabernacle

– Le Tabernacle: Autrefois lieu de conférence, c’est aujourdhui ici que le choeur des Mormons s’exerce et chante, autour d’un des plus grand orgue du monde. Vous pouvez assister à une représentation si vous le souhaitez.
– Le Temple de Salt Lake: Ce lieu considéré comme sacré ne peut se visiter (à moins de faire parti de l’église des Mormons). Il est toutefois agréable de se promener dans les jardins. Et avec un peu de chance vous tomberez le jour d’un mariage!
– Salt Lake Assembly Hall: une salle de réunion et de conférences de style gothique.
– Seagull Monument: Situé juste devant l’assemblé hall, pour commémorer le « miracle des mouettes », évènement important dans l’histoire des mormons (Au 19ème siècle, les crickets se mirent à détruire toutes les récoltes. Une nuée de mouettes sauva la communauté de la famine en dévorant tous les insectes!)
– Deux centres de visiteurs où vous trouverez toutes les informations sur Temple Square, Salt Lake city et sur l’histoire des Mormons. A l’intérieur de l’un des centres se trouve une énorme statue de Jesus Christ.

2/ Church History Museum

Du lundi au vendredi 9h-21h, samedi 10h-17h, fermé le dimanche.
Entrée gratuite.
Pas de chance pour nous car nous nous sommes retrouvés devant un musée fermé pour cause de rénovation..
Je ne pourrais donc pas donner mon avis sur ce musée mais je pense que ça vaut le cout d’y faire un tour. Vous pourrez en apprendre plus sur la communauté des mormons, leur histoire, mais aussi découvrir une belle collection d’objets d’art datant pouvant datés de plus de 2 siècles.

3/ Family History Library

Etape incontournable pour les passionnés de généalogie!
Et même par curiosité je vous incite à y faire un tour. Par contre, prévoyez du temps car on se laisse vite prendre au jeu des recherches sur nos ancêtres!
Cet établissement dispose de la plus grande base de données généalogiques au monde. Vous serez accueillis par des soeurs mormones qui se feront un plaisir de vous aider à créer un compte et à commencer les recherches.
N’ayez pas peur, tout est gratuit et vous pouvez partir quand vous le souhaitez. Si vous avez trouvé l’expérience intéressante, vous pourrez continuer les recherches de chez vous ou vous rendre dans un des centres près de chez vous (il y en a près de nombreuses grandes villes).

4/Ensign park

Situé derrière le capitole, le début du parc se situe dans une zone résidentielle. Après l’ascension d’une pente un peu raide, vous vous trouverez au sommet de la colline, lieu où Brigham Young, créateur de la communauté mormone, décida se s’installer dans la vallée et conçut la ville de Salt Lake City.
Le panorama y est époustouflant: montagnes d’un côté, ville en contrebas et le grand lac salé de l’autre côté.