Salt Lake City

Ah, Salt Lake City, une ville tellement différente de ce que l’on a pu déjà visiter qu’elle laisse une impression étrange. On adore ou pas! M. Voyagesaddict est complètement tombé sous le charme de la capitale des Mormons, de ses rues tranquilles et propres, et aussi de son histoire. Quant à moi, je l’ai trouvé un peu trop aseptisée. C’est une grande ville qui ne semble pas l’être, il n’y a pas vraiment d’animations, et on se demande parfois où se trouve tous les habitants!
Malgré tout, c’est une ville à faire pour se faire sa propre opinion et il y a bien sûr quelques centres d’intérêts! En aucun cas je ne regrette d’y avoir passé une nuit et une journée.

 

OU SE LOGER

Nous n’avions pas réservé d’hôtels à l’avance mais arrivant dans une grande ville nous n’avions pas trop de craintes à ce sujet.
Nous avons donc suivi les conseils de notre guide et nous sommes arrêtés au Carlton Hotel.
Coup de chance, chambre dispo pour $80, petit déjeuner inclus et avec un parking sous terrain. Que demander de plus 🙂
http://www.carltonhotel-slc.com

LES CHOSES A VOIR ET FAIRE

1/ Temple square

Ce site situé en plein de coeur de la Salt Lake City regroupe sur une surface de 40000m2, les bâtiments les plus symboliques et importants pour les membres de The Church of Latter Days Saint, plus communément appelés Mormons. http://www.templesquare.com
Etonnamment, Temple square est l’attraction de l’Utah qui attire le plus de touristes chaque année! Même devant les parcs magnifiques de cet état.

Voici les principaux bâtiments présents à Temple square:

Le Tabernacle

– Le Tabernacle: Autrefois lieu de conférence, c’est aujourdhui ici que le choeur des Mormons s’exerce et chante, autour d’un des plus grand orgue du monde. Vous pouvez assister à une représentation si vous le souhaitez.
– Le Temple de Salt Lake: Ce lieu considéré comme sacré ne peut se visiter (à moins de faire parti de l’église des Mormons). Il est toutefois agréable de se promener dans les jardins. Et avec un peu de chance vous tomberez le jour d’un mariage!
– Salt Lake Assembly Hall: une salle de réunion et de conférences de style gothique.
– Seagull Monument: Situé juste devant l’assemblé hall, pour commémorer le « miracle des mouettes », évènement important dans l’histoire des mormons (Au 19ème siècle, les crickets se mirent à détruire toutes les récoltes. Une nuée de mouettes sauva la communauté de la famine en dévorant tous les insectes!)
– Deux centres de visiteurs où vous trouverez toutes les informations sur Temple Square, Salt Lake city et sur l’histoire des Mormons. A l’intérieur de l’un des centres se trouve une énorme statue de Jesus Christ.

2/ Church History Museum

Du lundi au vendredi 9h-21h, samedi 10h-17h, fermé le dimanche.
Entrée gratuite.
Pas de chance pour nous car nous nous sommes retrouvés devant un musée fermé pour cause de rénovation..
Je ne pourrais donc pas donner mon avis sur ce musée mais je pense que ça vaut le cout d’y faire un tour. Vous pourrez en apprendre plus sur la communauté des mormons, leur histoire, mais aussi découvrir une belle collection d’objets d’art datant pouvant datés de plus de 2 siècles.

3/ Family History Library

Etape incontournable pour les passionnés de généalogie!
Et même par curiosité je vous incite à y faire un tour. Par contre, prévoyez du temps car on se laisse vite prendre au jeu des recherches sur nos ancêtres!
Cet établissement dispose de la plus grande base de données généalogiques au monde. Vous serez accueillis par des soeurs mormones qui se feront un plaisir de vous aider à créer un compte et à commencer les recherches.
N’ayez pas peur, tout est gratuit et vous pouvez partir quand vous le souhaitez. Si vous avez trouvé l’expérience intéressante, vous pourrez continuer les recherches de chez vous ou vous rendre dans un des centres près de chez vous (il y en a près de nombreuses grandes villes).

4/Ensign park

Situé derrière le capitole, le début du parc se situe dans une zone résidentielle. Après l’ascension d’une pente un peu raide, vous vous trouverez au sommet de la colline, lieu où Brigham Young, créateur de la communauté mormone, décida se s’installer dans la vallée et conçut la ville de Salt Lake City.
Le panorama y est époustouflant: montagnes d’un côté, ville en contrebas et le grand lac salé de l’autre côté.

Los Angeles et ses alentours

Los Angeles est tellement étendue qu’il est difficile de se faire une opinion tranchée et définitive. Un jour on l’adore, un jour on la déteste! Et cela dépend bien sûr des quartiers visités et des centres d’intérêts de chacun.

De notre côté nous n’avons pas fait les parcs d’attractions qui attirent la majorité des touristes. Julien les ayant déjà fait et moi n’étant pas une grande grande fan des sensations fortes.. Je ne voulais donc pas « gaspiller » une journée entière à Universal ou Disneyland.

 

SANTA MONICA

Le jour de notre arrivée nous avons dormi à 15 min à pied de Santa Monica Pier. Alors oui bien sûr, on aurait adoré prendre un hotel donnant sur la plage mais le budget n’était plus du tout le même!
Le soir même nous sommes allés sur la jetée de Santa Monica où se trouve la fameuse fête foraine (celle de Notre belle famille!). Le lieu n’est pas très grand mais l’ambiance y est sympa avec des danseurs qui animent le pier.

VENICE BEACH

Pour notre première matinée à Los Angeles, nous avons fait une grande ballade le long de Venice Beach. Si vous voulez vivre la vraie ambiance de cette plage, je ne vous conseille pas de faire comme nous et d’y aller tôt car tout est encore très calme et peu de commerces sont ouverts. Mais bien sûr il y aura quand même beaucoup de gens pratiquant du sport: mini tennis, footing, vélo, skate..

Mur peint de Venice Beach

Cet endroit aux façades taguées et colorées est bien fidèle à sa réputation. Avec les cabines des sauveteurs en arrière plan, vos souvenirs de film ou de séries referont surement surface (on se croirait vraiment dans Alerte à Malibu!). Venice Beach a souvent mauvaise réputation à cause des gens qui squattant la plage et y dorment mais en pleine journée pas d’inquiétude, rien à craindre!

 

DOWTOWN

Nous voulions faire un petit tour dans le downtown de Los Angeles qui est en fait le centre historique. Ici les bâtiments sont plutot bas, l’ambiance y est différente puisque il y a beaucoup de bureaux. Nous n’avons fait que traverser le Downtown en voiture car le stationnement est très très compliqué. Bon après nous y étions à l’heure du midi ce qui n’aide sans doute pas! Nous étions un peu déçus car nous aurions aimé découvrir le little tokyo ou little cuba à pied et même y déjeuner.

 

HOLLYWOOD BOULEVARD

Arrêt que je pense impératif lors d’un séjour à Los Angeles!! Qui n’a pas un jour rêver de gravir ce walk of fame à la recherche des noms de ces acteurs préférés? Alors soyons honnête, ça fait un petit quelque chose au coeur d’y être mais l’endroit en soit n’a rien d’exceptionnel. Un petit aller retour sur hollywood boulevard, un arrêt devant le Chinese theatre pour rêvasser quelques instants devant les empreintes de pieds et mains de toutes ces célébrités, et puis.. Voilà! Le quartier n’est pas spécialement joli et les boutiques vendent surtout des bibelots pour les touristes (oui oui je sais j’en suis une!). Je ne conseille donc pas de prendre un logement à West Hollywood, ou alors juste pour une nuit.
Par contre ce qui peut être sympa c’est d’assister à une avant première. Il y en avait une qui se préparait le jour de notre passage mais nous n’avions pas prévu de passer la soirée ici. Du coup si ce la vous intéresse, renseignez vous en amont avant votre départ et avant de booker vos nuits d’hôtels.

 

GRIFFITH PARK ET HOLLYWOOD SIGN

Il y a des choses qui tiennent à coeur, des choses qu’on veut à tout pris faire pour rendre notre séjour parfait, et pour moi une de ses choses était de pouvoir prendre une photo de Los Angeles en étant derrière le panneau Hollywood.

En bas de la colline à la recherche du chemin..

J’ai failli baisser les bras à un moment, quand nous avons emprunté Muholland Road et que nous nous sommes retrouvés nez à nez avec une barrière et un panneau indiquant clairement qu’il était illégal de suivre ce chemin pour arriver au Hollywood sign. Grosse déception sur le moment car, bien sûr que je suis déterminée mais pas au point de faire quelque chose d’illégal (et là on pouvait pas vraiment jouer la carte de « ah mais on ne savait pas! »)
A ce moment là, notre plan B pour nous occuper a été de nous rendre au Griffith Observatory où la vue sur Los Angeles y est époustouflante. J’avoue qu’au début je trainais un peu les pieds, encore déçu par l’échec précédent, mais une fois en haut petit regain et une belle surprise nous attendait: un panneau avec une carte du parc et des ballades à faire. Et oui oui gros coup de bol, un chemin menait justement au Hollywood sign en toute légalité! 🙂 Il a fallu que je motive un peu M.Voyagesaddict parce que les 8 miles AR qui nous attendait ne le motivaient pas vraiment.
Alors oui ce fut un peu difficile et long en plein soleil mais cette randonnée reste malgré tout agréable puisque les voitures n’y ont pas accès. Et encore moins de regret d’avoir endurés le dernier mile en montée, une fois arrivés derrière ces immenses lettres et surplombant tout Los Angeles (et Burbank de l’autre côté).
Bilan 8 miles en 2h15, on a bien carburé, et nous sommes repartis du Griffith Park heureux d’avoir accompli notre mission du jour.

LES PLAGES DU SUD DE LOS ANGELES

Laguna Beach

Newport Beach

Huntington Beach